Mauritanie : fin du mois de Ramadan et le Président de la République dans un discours appelle au renforcement de l’unité nationale et à la consolidation des acquis

0
1 740 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

AMI – Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a félicité, samedi soir, dans un important discours les mauritaniens et remercié les oulémas, les médecins et les médias nationaux à l’occasion de la fête d’Aïd El Fitr Al Moubarak,

en appelant au renforcement de l’unité nationale, à la consolidation des acquis réalisés en matière de sécurité, de stabilité et de développement économique et social ainsi qu’au rejet de la division, du fanatisme et de l’extrémisme. Voici le texte intégral de ce discours :

« Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux et Prière et salut sur son Prophète.

Le Prophète, Prière et Salut sur Lui, a dit : « Celui qui jeûne le mois de Ramadan, animé par la foi et l’espoir d’une rétribution (divine) verra le pardon de ses péchés passés. »

Citoyens,

Citoyennes,

Nous accueillons demain la fête de l’Aïd El Fitr Al Moubarak après qu’Allah nous ait permis le jeûne du mois du Ramadan béni dans un climat caractérisé par la tolérance, la solidarité, l’esprit de fraternité et le rejet de la division, du fanatisme et de l’extrémisme.

La société mauritanienne s’est distinguée à travers les générations par ces valeurs heureuses et enracinées que nous nous devons tous de préserver et de protéger.

Je ne peux à cette importante occasion que présenter mes chaleureuses félicitations à tous les mauritaniens et mauritaniennes et à l’ensemble des musulmans à travers le monde.

J’adresse également remerciements et considération à nos oulémas, à nos médecins et à nos médias pour les efforts qu’ils ont consentis pour animer et célébrer ce mois béni. Efforts qui ont été couronnés par la réussite, Al Hamdoulilah.

Citoyens,

Citoyennes,

Il nous incombe à tous d’appréhender de l’école du Ramadan l’intérêt et la nécessité du renforcement de notre unité nationale et de la consolidation des acquis importants réalisés durant les dernières années en matière de sécurité, de stabilité et de développement économique et social.

A Allah, je demande de nous faire revivre ainsi qu’aux peuples arabes et islamiques ce mois béni dans le bonheur, la bénédiction et la baraka.

We esselamu aleykum we rahmetullah ».

AUCUN COMMENTAIRE