Des chercheurs pensent avoir trouvé la huitième merveille du monde

0
1 611 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

Elle était portée disparue depuis 1886, lors de l’éruption du mont Tarawera, en Nouvelle-Zélande. Pourtant, la huitième merveille du monde pourrait bien avoir été retrouvée. En effet, deux chercheurs néo-zélandais pensent avoir localisé les terrasses du lac Rotomahana.

Englouties depuis 131 ans. Les terrasses rose et blanche du lac Rotomahana, dans le nord de la Nouvelle-Zélande, considérées comme la huitième merveille du monde, vont peut-être être retrouvées. Deux chercheurs néo-zélandais affirment avoir localisé ces magnifiques escaliers de minéraux, enfouis à cause de l’éruption du mont Tarawera. D’après leurs recherches, les terrasses n’ont pas été détruites et seraient conservées entre 10 et 15 mètres sous la surface de l’eau.

Une découverte extraordinaire grâce au journal d’un cartographe allemand

Les coordonnées de cette huitième merveille du monde n’ont jamais été retranscrites. Pourtant, ce sont les travaux de Ferdinand von Hochstetter, un cartographe allemand, qui ont permis aux deux chercheurs de localiser les terrasses. Ce dernier a rédigé dans son journal, une description détaillée de l’emplacement des terrasses avant l’éruption de 1886.

Mais maintenant, il faut creuser. Et pour le moment, les deux chercheurs espèrent obtenir des financements, afin de constituer une équipe de bénévoles et d’archéologues pour explorer le site. Peut-être que le monde verra la huitième merveille du monde renaître de ses cendres.

AUCUN COMMENTAIRE