Maroc-Sénégal-Drogue : affaire d’1 Tonne 500 de cannabis saisis en Mauritanie – Vidéo

C'est là,dit l'ambassadeur du Sénégal en Mauritanie que les Sénégalais ont été trompés car ils pensaient transporter du poisson et non de la drogue ! Pour eux,ils sont allés prendre le poisson à bord du navire marocain pour découvrir « Malheureusement qu'il s'agissait d'1 tonne 500 de cannabis. C’est ainsi qu’ils ont été arrêtés », a-t-il ajouté.

0
1 877 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

Tout débute quand une patrouille mauritanienne remarque en plein mer des trafiquants marocains à bord d’un bateau marocain transportant du cannabis et longeant les cotes mauritaniennes ! Surveillés,traqués,les trafiquants se révélaient avoir loué les services d’une pirogue appartenant à des pêcheurs sénégalais à Nouadhibou !

C’est après et c’est dans ces conditions là qu’une pirogue transportant 1 tonne 500 de cannabis sera interceptée et à son bord les trafiquants marocains et un staff sénégalais.

D’après l’ambassadeur du Sénégal à Nouakchott – voir vidéo – les sénégalais ont été induits en erreur par les dits trafiquants qui leur ont fait croire qu’ils transportent du poisson et que comme ils n’ont pas le droit de vendre le poisson en Mauritanie,ils souhaitent l’acheminement de la cargaison par pirogue afin d’éviter tout soupçon !cana

C’est là,dit l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie que les Sénégalais ont été trompés car ils pensaient transporter du poisson et non de la drogue ! Pour eux,ils sont allés prendre le poisson à bord du navire marocain pour découvrir « malheureusement » qu’il s’agissait d’1 tonne 500 de cannabis. C’est ainsi qu’ils ont été arrêtés », a-t-il ajouté.

Les trafiquants marocains sont très actifs et essaient par tous les moyens d’acheminer cette drogue via les cotes et le Territoire mauritaniens .

Juste après cette grosse prise où sont incriminés marocains et sénégalais,à la frontière terrestre avec le Maroc,un camion marocain transportant les légumes destinées au marché mauritanien,après contrôle,se révéla avoir de la drogue camouflée ! Et ce fut la découverte de 370 kg de cannabis.

En un mot,cette affaire de navire marocain où 06 sénégalais semblent incriminés a fait dire à l’ambassadeur sénégalais l’amertume du Sénégal qui voit ses citoyens mis en cause .

Il y a lieu de le rappeler aussi,le Sénégal est attentif à la nouvelle politique mauritanienne en matière de pêche ,de contrôle,de surveillance et d’interdiction des cotes mauritaniennes aux trafiquants de tout genre y compris la pêche illégale à laquelle se livraient des milliers de sénégalais depuis toujours .

C’est dans ces contextes là que tout porte à croire que cette affaire risque de ternir,de mettre en mal,en péril les relations entre le Sénégal et le Maroc .

Si on sait la complicité entre Rabat et Dakar et le soutien inconditionnel qu’apporte le Pays Sénégal à la politique du Maroc,on ne peut que voir à travers cette déclaration de l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie un signe révélateur du malaise !

Les méchantes langues,une certaine presse,des officiels par moment dont l’ambassadeur du Maroc à l’ONU entre autre,parlent de détournement d’aide,de vol,de drogue à Guerguerat qui était sous contrôle il y a peu du temps du Polisario,et par conséquent,on ne peut que voir qu’il y a du nouveau dans ce dossier où Maroc, Mauritanie,Algérie,Polisario et Sénégal y sont intéressés,proximité oblige !

Le Sénégal est-il en train de lever le ton et de prendre ses distances d’un Maroc auquel il a toujours emboité le pas ? Telle est la grande question !

D’ici là ,la déclaration de l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie laisse entendre qu’il y a aiguille sous roche !

 

Rédaction rimweekly.net

Idoumou Ould Beiby

AUCUN COMMENTAIRE