Présidentielle : un dimanche de second tour en France

0
1 374 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com
Présidentielle : un dimanche de second tour en France

EN IMAGES – Une journée d’instantanés et de clichés dans quelques-uns des 66.546 bureaux de vote.

A la mi-journée, la participation atteignait 28,23%, quasi-stable par rapport au premier tour mais en légère baisse par rapport au second tour de 2012.

Cette journée est l'occasion pour les photo-journalistes de ruser d'inventivité pour montrer ce qu'il se passe: à savoir des électeurs dans des isoloirs. Mais aussi leurs chiens. C'est traditionnel.

Dans le centre-ville de Marseille, à l’école élémentaire Chave, une poignée d’électeurs, dont beaucoup de retraités, ont glissé leur bulletin dans l’urne dès 08h00, sous un soleil radieux. «Aujourd’hui, c’est la France qui est en jeu», a déclaré Bernadette. Cette retraitée de 73 ans, comme d’autres électeurs, a «hâte d’en finir avec toutes les tensions» liées à la campagne: «maintenant j’attends les résultats, mais on en a trop parlé. C’est assommant».

À Saint-Sulpice-des-Landes dans les Landes.

«Ce n’est pas la même ambiance que d’habitude» pour le second tour», ont témoigné à l’AFP Pierre et Georgette, 84 et 82 ans, Marseillais et «un peu déstabilisés par la violence de la campagne».

Dans un bureau de vote de Toulouse.

À Rennes, Annick Leray, 64 ans, retraitée, «pense qu’il y aura beaucoup, beaucoup de votants. (…) Les gens auront pris leurs précautions cette fois-ci car ils sont certainement très sensibles à ce qui peut arriver à la France».

À Nice, ce dimanche matin.

Elodie, une étudiante en arts, a elle choisi le vote blanc: «S’abstenir, ça peut montrer qu’on n’est pas intéressé par ce qui se passe dans le pays alors que pour moi voter blanc ça permet de faire passer un message plus fort».

Lors du premier tour déjà nous avions repéré ce sol dans ce bureau de Marseille.

Le vainqueur du scrutin a déjà été invité par François Hollande à participer à ses côtés lundi aux cérémonies de commémoration de la capitulation allemande en 1945.

Source : lefigaro

» 8-Mai, abolition de l’esclavage… Quel qu’il soit, le président élu sera invité par Hollande

AUCUN COMMENTAIRE