Mauritanie: le Quai d’Orsay réintègre les villes bannies

0
1 000 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

financialafrik.Les anciennes villes de la région de l’Adrar notamment Chinguetti et d’Ouadane réputés parmi d’autres dans le secteur touristique ne sont plus bannis de la carte.

Ce qui leur permet de passer en couleur jaune sur la carte du Quai d’Orsay et de tenter une possibilité d’ouvrir un vol direct depuis  Paris. En effet, le ministère français des affaires étrangères a pris une décision de modifier ses conseils aux voyageurs sur le territoire mauritanien.

A noter que ce changement d’opinion vis à vis  des anciennes villes a été largement contribué par Maurice Freund, fondateur de Point Afrique et spécialiste du tourisme dans le Sahel.

Actuellement à Nouakchott, l’aventurier français, compte travailler avec la ministre du commerce, de l’industrie et du tourisme  sur les stratégies de relance d’un vol Paris-Atar dès l’automne 2017.

C’est dans cette perspective qu’il souligne ainsi : “La modification de la carte du MAE est plus qu’encourageante. Elle ne fait que constater les énormes efforts déployés par l’actuel gouvernement mauritanien pour lutter contre le terrorisme de l’Islam radical”.

Il compte également sur sa présence dans le pays pour inciter les autorités mauritaniennes  à « doubler d’effort et renforcer la vigilance  pour que  toute la zone actuellement en orange passe en jaune   avant l’automne 2017 ».

L’ex-patron de Point Afrique espère  aussi que les tour-opérateurs spécialistes français suivront et “mettront tout en œuvre pour répondre aux espérances des populations de cette partie du Sahara.”

Mariata DIENG

AUCUN COMMENTAIRE