Maroc – Mauritanie : La crise s’étend vers le domaine bancaire

Après quelques jours du retrait des licences des employés marocains d’une société de télécommunications marocaine enMauritanie, le gouvernement mauritanien a décidé de procéder de la même manière à «Attijariwafa Bank Mauritanie» qui appartient au groupe bancaire marocain«Attijariwafa Bank ».

0
568 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

Après quelques jours du retrait des licences des employés marocains d’une société de télécommunications marocaine enMauritanie, le gouvernement mauritanien a décidé de procéder de la même manière à «Attijariwafa Bank Mauritanie» qui appartient au groupe bancaire marocain«Attijariwafa Bank ».

Pour objectif, comme ils le disent les autorités mauritaniennes, d’obliger les institutions étrangères installées en Mauritanie d’appliquer la loi. Tandis que des sources bien informées ont souligné que cette étape fait partie d’une position mauritanienne globale vis-à-vis du Maroc.

Les mêmes sources ont révélé que cette procédure va affecter à la fois la banque«Attijariwafa Bank Mauritanie» marocaine et la banque « Société Générale »française, pour déterminer l’étendue de l’engagement des deux institutions du droit mauritanien, qui contraint les institutions économiques globales opérant dans le pays d’employer plus de mauritaniens.

Les sources ont ajouté que les procédures récentes du gouvernement mauritanien sont des étapes avancées dans le but d’obliger toutes les institutions commerciales et les sociétés opérant sur le sol mauritanien de respecter la loi du pays.

Les observateurs estiment que le mouvement vient à la lumière d’une position globale du régime mauritanien, pour alléger dans l’avenir la dépendance des compétences marocaines dans de nombreux domaines, en particulier les télécommunications et les banques, qui cache en fait une crise silencieuse entre les deux pays, en dépit des démentis de responsables des deux pays.

 

 

Khabar Press

Source : essahraa.net/fr

 

AUCUN COMMENTAIRE