Le procès de Lionel Mesi s’est ouvert ce mardi à Barcelone

Trois ans après avoir été entendu par la justice, Lionel Messi va cette fois s’asseoir sur le banc des prévenus pour évasion fiscale, des actes commis entre 2007 et 2009.

0
940 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

Trois ans après avoir été entendu par la justice, Lionel Messi va cette fois s’asseoir sur le banc des prévenus pour évasion fiscale, des actes commis entre 2007 et 2009.

Le procès pour fraude fiscale de Leo Messi et de son père s’est ouvert ce mardi à Barcelone en l’absence de l’attaquant qui comparaîtra jeudi. Le joueur de 28 ans doit répondre d’une fraude fiscale présumée de 4,16 millions d’euros, lors de ce procès qui doit durer jusqu’à vendredi.

Un procès hautement médiatisé pour lequel plus de deux cents journalistes se sont accrédités et qui sera diffusé en direct à la télévision.

On y apprend, sans être totalement surpris, que l’attaquant du Barça ne s’occupe de rien concernant la gestion de son patrimoine, mais alors de rien du tout. A plusieurs reprises, Messi avoue notamment « qu’il ne lit jamais les contrats qu’il signe, et qu’il ne comprend rien à cette histoire de sociétés fictives » servant à dissimuler son patrimoine. L’Argentin semble même découvrir certains contrats auxquels il a apposé sa signature. Seul le père de l’Argentin est sous la menace d’une condamnation

Messi prépare actuellement la Copa America avec la sélection argentine, dont le premier match se jouera le 7 juin contre le Chili.

 

Source : afrikmag

AUCUN COMMENTAIRE