Islamophobie au service de l’idéologie occidentale

0
266 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

Les récents attentats en Egypte et en France ont provoqué la montée des tendances islamophobes en Europe. Selon un philosophe iranien, l’islamophobie est un projet occidental destiné à créer un monde unipolaire.

L’islamophobie est un projet destiné à créer un monde unipolaire dirigé par l’Occident, a déclaré à Sputnik Seyed Salman Safavi, philosophe et homme public iranien, directeur du Centre londonien d’étude de l’Iran.

« L’islamophobie est un projet dont la réalisation est appelée à créer un monde multipolaire (tenant compte des intérêts de toutes les peuples et religions), mais unipolaire dirigé par l’Occident », a indiqué Seyed Salman Safavi.

Choc des civilisations

Selon le philosophe, l’islamophobie occidentale ne date pas d’hier.

Elle est née « à l’époque des Croisades qui a donné lieu à trois guerres entre chrétiens et musulmans (…). Après la chute de l’Union Soviétique (…) les dirigeants des pays occidentaux, et surtout des Etats-Unis, ont jugé nécessaire de créer un nouvel adversaire censé remplacer l’URSS, en vue de promouvoir la course aux armements. Il a été décidé de financer cet adversaire en investissant des sommes colossales dans ses activités (…). L’islam a été nommé le nouvel ennemi. Samuel Huntington (professeur américain de sciences politiques-ndlr.) a qualifié ce nouvel ordre mondial de « choc des civilisations » dans son livre consacré à la création des conflits entre l’Occident et le monde islamique », a noté Seyed Salman Safavi.

« L’Occident a lancé une campagne de propagande qualifiant l’Islam de religion belliqueuse. Les propagandistes occidentaux ont dénoncé le djihad comme un symbole de l’agression. Le Coran et les valeurs musulmanes ont aussi été souillés (…) Faut-il alors s’étonner face à la publication de caricatures du prophète Mohammed par plusieurs éditions au Danemark et en France? », se demande le philosophe.

Les jeux d’ordinateur, un élément de la propagande islamophobe

Seyed Salman Safavi a ajouté que même les jeux d’ordinateur conçus en Occident servent à diaboliser les musulmans.

« Mêmes les jeux d’aventure ou de stratégie pour ordinateur représentent les musulmans comme des terroristes en quête de ressources ou de pouvoir. Cela inculque aux jeunes des pays occidentaux l’idée que les musulmans sont dangereux pour la société », a noté l’interlocuteur de Sputnik.

Rétablir la vérité

« Les vrais musulmans doivent trouver des preuves attestant que les activités des extrémistes d’Al-Qaïda, de Daech et d’autres organisations terroristes sont contraires au Coran (…). Il importe de lancer une campagne internationale d’envergure sous des slogans correspondant aux véritables valeurs de l’islam: amour, sincérité, égalité, dialogue des cultures et des civilisations, etc. Le Coran dit: Dieu a créé les hommes du monde entier, et non seulement les musulmans. Si les musulmans conjuguent leurs efforts, on arrivera à combattre l’islamophobie », a conclu Seyed Salman Safavi.

AUCUN COMMENTAIRE