Mauritanie ou la belle cohabitation sociale sans grands heurts ni rixes majeurs – Par Idoumou Ould Beiby

Pays de vents,de chimères,d’alizés,de sable mouvent,de poésie,de mille et unes Histoires,d'amour,de tolérance,de Paix,de nomades,de fer,de cuivre,de minerais rares,de pétrole,d'or,de poissons, de gaz,...,de sous-sol encore vierge car inexploité,la Mauritanie est aussi et par excellence une Terre d'Islam tolérant,une Terre de Tourisme et de belles et fructueuses rencontres civilisationnelles et de cohabitations pacifiques où vivent les arabo-berbères et les négro-africains depuis la nuit des temps sans rixes,ni heurts majeurs ...

0
1 723 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

En dépit de toute cette campagne savamment orchestrée par des mains invisibles et malgré les apparences de couleurs,de pertinences et d’indices et compte tenu des calculs et desseins politiques de certains opposants,la Mauritanie peut bien vendre et exporter au monde entier sa belle expérience en matière de diversité ethnique et culturelle .

Pays de vents,de chimères,d’alizés,de sable mouvent,de poésie,de mille et unes Histoires,d’amour,de tolérance,de Paix,de nomades,de fer,de cuivre,de minerais rares,de pétrole,d’or,de poissons, de gaz,…,de sous-sol encore vierge car inexploité,la Mauritanie est aussi et par excellence une Terre d’Islam tolérant,une Terre de Tourisme et de belles et fructueuses rencontres civilisationnelles et de cohabitations pacifiques où vivent les arabo-berbères et les négro-africains depuis la nuit des temps sans rixes,ni heurts majeurs …

Sur cette Terre bénie,nous avons toujours vécus – toutes les ethnies confondues – sans grands heurts ni rixes notoires et c’est aussi ce qui explique la force de nos fronts intérieurs et leurs capacités d’adaptation,d’absorber et d’aplanir un certain nombres de défis …

Tous ces atouts y compris le modèle social du vivre ensemble peuvent bien être vendus aux pays qui connaissent de sérieux problèmes de cohabitation et de crises identitaires …

La Mauritanie,pour moi,offre un bel exemple de modèle social du vivre-ensemble car,ne l’oublions pas,c’est l’espace où vous pouvez encore dormir sous la belle étoile sur les crêtes des dunes d’un sable blanc féerique sans vraiment avoir peur d’être agressé …

Havre de Paix,à l’image des Parcs de Diawling et du Banc d’Arguin où les espèces rares du monde entier y émigrent ,y viennent,y séjournent,y s’accouplent et s’y reposent,la Mauritanie mérite de la part de toute la Communauté internationale des approches pertinentes et surtout des approches à la hauteur des défis . En un mot des approches capables d’accompagner positivement l’un des rares joyaux à conserver et ce loin des images fallacieuses et alarmantes que certains veulent bien coller à notre beau puzzle social . Pour moi,rien ne doit justifier ces gesticulations et surtout ces idées propres à semer le doute,la confusion et ce dans le seul but inavoué de créer ou de provoquer une implosion ou des fractures et entorses sociales …

La Mauritanie demeure une destinée privilégiée et surtout une Terre d’accueil,de paix,une oasis dans un immense désert à préserver des dérivés d’une mondialisation sans merci .

Classés Patrimoine mondial de l’Humanité,ces hauts lieux qui viennent enrichir et s’ajouter au Patrimoine commun que constituent les villes anciennes de Chinguitty,de Ouadane,de Tichitt,de Oualata pour ne citer que ceux-ci,font la fierté des mauritaniens et de tous les amoureux de la Paix de part le monde …

C’est dans ce sens aussi que les récents propos du rapporteur Philip Alston et des autres y compris nos brebis politiques galeuses n’auront aucun effet majeur sur nos équilibres sociaux parce que,nous n’avons pas attendu les cris du corbeau pour agir et mettre en place les solutions idoines qui diminueront l’impact de la Pauvreté et des dégâts collatéraux des sécheresses rebelles qui ont bouleversées les habitudes créant ainsi l’exode rural et la fixation anarchique des villages sur des sites le plus souvent ingrats.Cette situation rend difficile la mise en valeur d’un développement à la base mieux adapté à la situation de populations fragiles …
Oui il est vrai que nous sommes tous ou presque pauvres,que nous couvons une pauvreté criante qui n’est pas seulement le lot des Hratines mais un héritage commun qu’on se partage tous et à des degrés divers avec dignité et abnégation et intégrité.
Oui il est vrai que nous avons hérité de l’Histoire comme toutes les Nations d’ailleurs l’esclavage,ses séquelles,les injustices et bien d’autres choses qui ne sont nullement tues ni non plus considérées comme étant un tabou …
Il est vrai que notre pays a une position charnière stratégique,qu’il est béni,qu’il est riche et qu’il est un haut lieu d’où on peut prendre le pouls et du monde arabe et du monde négro-africain et ce sont là des atouts dont nous sommes conscients parce que rares dans un monde fou,dans un monde de barbaries,de guerres,de Terrorisme et de Crimes Transfrontaliers et autres mais ceci ne doit pas être un prélude pour nous inciter à se mesurer,à mettre les bâtons dans les roues de notre Gouvernement pour le fragiliser à un moment crucial de notre marche … Pour rien au monde,nous ne devons ouvrir notre pays auTerrorisme,à l’insécurité,au désordre car si de telles choses sont programmées,elles ne peuvent s’y incruster et avoir des effets sans les connections intérieures et c’est ce que nous devons éviter à tout prix car la Paix,la Paix Sociale n’a pas de prix …

Que les vendeurs de vents,de troubles et d’instabilités trouvent un alibi suite au discours présidentiel de Nema pour passer à la vitesse supérieure suivant des agendas et avec des connections étrangères ne me surprend guerre mais qu’ils sachent que la Mauritanie est fière de sa diversité qui est vécue non pas comme une source de contradiction interne ou de malentendu mais comme étant une source intarissable de richesses rarissimes …
Qu’ils viennent tous en Mauritanie non pas pour 10 jours comme Alston mais pour vivre avec nous,pour nous écouter, pour nous voir de près,sans calcul,sans desseins,sans œillères  et ils apprendront beaucoup sur le vivre ensemble,sur la cohabitation,sur la complémentarité, sur l’entraide sociale,sur le métissage réussi de sang,de culture et de couleurs …

Qu’ils viennent et là ils sauront que la couleur de la peau n’a jamais été un handicap en Mauritanie et que Ira et Flam sont certes de nos mues,de ces mues qui prouvent qu’il y a certes toujours de petites choses à ré-voir,qu’il y a toujours de ces exceptions mais qu’au finish,elles sont et demeurent des mues intérieures,des sauces intérieures que nous ne permettrons pas aux Autres d’y mettre de la valeur ajoutée car tout devient clair,plus que clair car les masques sont tombés et l’Unité Nationale et nos diversités et nos spécificités ne se discutent pas  …!

Qu’ils viennent ici et ils sauront que la Mauritanie est toujours cet oiseau rare du désert pour reprendre une belle expression d’un Touriste américain des années 70 …

Qu’ils viennent goûter notre aych,notre couscous, nos traditions,notre Hospitalité légendaire …contempler nos virguanes,notre folklore,nos imraguens,nos nmadis,nos adwabas,nos oasis,nos laborieuses et braves ethnies,notre diversité …tous les atouts qui constituent notre force et c’est pourquoi on nous envie et c’est pourquoi on nous jalouse et puis c’est de cette diversité rarissime qu’on tire notre force et surtout notre capacité de contenir les coups et agressions extérieurs sur une Terre de partages,d’osmoses, de donner et de recevoir …

D’ailleurs,nombreux sont ceux qui ne savent pas toujours apprécier ces symboles forts de Havre de paix que couve la Mauritanie .

Les sites du  Parc de Diawling et du Banc d’Arguin et ce langage universel dont parle encore les villes anciennes et historiques de Chinguitty,de Tichitt,de Oualata qui,sur les vestiges de l’empire de Ghana, d’Aoudaghost …et à l’image de Djenne,de Toumbouctou et d’Aghades et bien d’autres beaux joyaux demeurent des symboles forts à conserver contre toutes les barbaries,contre toutes les atrocités,contre les troubles,contre les tensions,contre le Terrorisme qu’il soit politique, social,économique ou autres  car se  sont aussi les repères du berceau de grandes civilisations du grand Sahara de l’Afrique de l’Ouest …

Idoumou Ould Beiby

AUCUN COMMENTAIRE