Mauritanie ,les 10 ministres des Affaires Étrangères depuis la fin de la transition en 2007

0
506 Lectures
Camera: DCS620C Serial #: K620C-03284 Width: 1728 Height: 1152 Date: 4/29/02 Time: 17:50:55 DCS6XX Image FW Ver: 3.0.9 TIFF Image Look: Product Sharpening Requested: No Counter: [1221] Shutter: 1/125 Aperture: f-- ISO Speed: 1000 Max Aperture: f2.8 Min Aperture: f22 Focal Length: 300 Exposure Mode: Manual (M) Meter Mode: Spot Drive Mode: Continuous High (CH) Focus Mode: Single (AF-S) Focus Point: Top Flash Mode: Normal Sync Compensation: +0.0 Flash Compensation: +0.0 Self Timer Time: 10s White balance: Preset (Tungsten) Time: 17:50:55.132
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

Le Ministère des Affaires Étrangères est ce ministère de souveraineté ,ce pont,cette passerelle ,cet organe qui jouit du pouvoir discrétionnaire,cet iceberg de tout un engrenage qui représente notre pays dans un monde où pouvoir,trafic d’influence,argent,intérêt, insécurités,stratégies, Hommes, idées,innovations,dissuasion,force de pertinence,pèsent et dictent parfois la conduite à entreprendre suivant ce qu’on appelle gagnant-gagnant…

C’est dans ce sens que les  changements qui s’opèrent dans nos pays africains,émergeant évitent très souvent de toucher à cette institution particulière car c’est ce même ministère des Affaires étrangères qui,en cas de pépin,doit prendre le bâton de pèlerin pour amadouer, pour réparer,pour expliquer,pour charmer les autres et chercher ainsi à redorer le blason du pays . Une fois tout réparé,les partenaires,les touristes,tous ceux qui évitaient le pays doivent revenir et trouver des garanties et des indices qui encouragent … Bref,c’est un champ sémantique riche que le pays propose et c’est ainsi que les crises se résorbent et le pays,hier pestiféré,mis au banc des accusés et indexé renoue avec le tapis rouge,la Communauté internationale en siègeant au banc des nations libres !

Si tel est l’objectif et la finalité du Ministère des Affaires en général ceci explique pourquoi les pays essaient le plus souvent de toucher le moins que possible à leur Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération de peur de voir s’écrouler tout ce qui avait été monté non sans de grandes peines et beaucoup de sacrifices !

Le MAEC dans tout pays est aussi le miroir et la vitrine à travers laquelle les autres nous épient,nous observent,nous jalousent et nous envient … Et si tel est le cas,tout nous invite à n’y toucher qu’au compte goute et au besoin !

Tel est le message que j’aime partager avec vous tous car,de 2007 à nos jours,nous avons eu pas moins de dix,je dis bien 10 ministres des Affaires Étrangères  !

Un record ? Oui,dirai-je et la tendance éloquente doit nous interpeller ne serait-ce que parce que si on change de ministre en moyenne chaque année ceci n’encourage nullement nos amis car chaque ministre qui part,amène avec lui tant de projets inachevés,tant de rêves et tant de défis et de réalisations non relevés… !

Depuis l’avènement de l’ex Président  »démocratiquement élu » Sidi Ould Cheikh Abdellahi,nous avons subi ou eu  les ministres des Affaires Étrangères suivant :

  1. Mohamed Saleck Ould Mohamed Lemine
  2. Cheikh El Avia Ould Mohamed Khouna
  3. Abdellahi Ould Ben Ahmeida
  4. Mohamedou Ould Mohamed Mahmoud
  5. Naha Mint Mouknass
  6. Hamady Ould Hamady
  7. Ahmed Ould Teguedy
  8. Vatma Vall Mint Soueinie
  9. Hamadi Ould Meimou
  10. Isselkou Ould Ahmed IzidBih

En un mot,notre pays doit certes avoir une Diplomatie active,une Diplomatie de proximité plus ambitieuse et mieux outillée et ce afin de pouvoir accompagner,en temps réel,tout ce qui se trame ça et là et qui touche de près ou de loin à nos intérêts,à notre stabilité,à notre épanouissement et surtout à notre survie dans un monde extrêmement dangereux parce que ala keffi ivrit !

Espérons que ce dixième Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Dr Isselkou Ould Ahmed IzidBih soit l’heureux locataire d’un ministère sur qui repose le rêve et les ambitions de toute la Nation mauritanienne.

Finie la vie en Vase Close,l’Osmose et l’Ouverture aux autres s’imposent-mondialisation oblige !

Idoumou Ould Beiby

 

AUCUN COMMENTAIRE