L’ex colonel Ould Beibacar et les chiffres !

1
436 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

En fait dans un pays qu’on veut démocratique,il est du devoir de chacun de dire,de dénoncer certes mais dans le cadre des règles de l’art et surtout sans passion,sans haine et sans surenchère car ajouter de l’huile à un feu jamais éteint ne fait qu’accentuer nos différences,à enfoncer le clou dans la plaie et surtout à raviver et à entretenir la haine et froisser le vivre ensemble qui doit être au dessus des calculs politiques égoïstes qui ne peuvent en aucun cas servir ni booster les bonnes causes dans un magma de contradictions,de lectures et d’incompréhensions souvent conflictuelles !
Le colonel devait témoigner dans le vif et le chaux et ce avant de nous forcer à se mesurer au diable en nous proposant des détails incendiaires et propres à réveiller le diable par le truchement des labyrinthes dont on pouvait nous faire l’économie car l’Unité Nationale ne doit en aucun être malmenée,ni froissée ni non plus exposée aux folies et barbaries du terrorisme politique et de ses ingrédients dans le seul but de rappeler à la société civile des faits qui se sont déroulés en catimini entre frères d’armes dans des moments forts et emblématiques des régimes d’exception !
C’est ce que je pense,sans rancune …
Source : https://web.facebook.com/idbeiby

1 commentaire

  1. Il est à noter que bien d’autres militaires non negromauritaniens dont Hama ould Abdel Kader et Ahmed Salem ould Sidi pour ne citer que ceux ci ont été exécutés rien que parce qu’ils ont tenté un coup d’état avorté…Le problème n’est pas à ce niveau mais il faut le voir sous l’angle d’une énième tentative de déstabilisation d’un pays où la société civile forte de plusieurs siècles de cohabitation pacifique ne cherche qu’à vivre sans Histoires et surtout sans surenchère et connotations politiques qui sentent …