A propos de l'aéroport de Nouakchott !

1
229 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

Nous avons assisté ces derniers jours à une pléthore d’articles torchons parfois diffamatoires,tantôt glorifiant un passé simple que beaucoup veulent oublier,insulter,sinon gommer et réécrire et ce dans un soucis de marquer son temps comme si ipso facto,toutes nos contradictions internes veulent faire surface au prix d’une Histoire commune inscrite en lettres d’or dans les annales de l’Histoire,du moins dans la mémoire collective d’un peuple de nomades paisibles qui ne cherchent qu’à vivre sans phare dans un monde obnubilé par une mondialisation qui se cherche .

Non la Mauritanie ne mérite pas toutes ces insultes et tous ces discours creux et superficiels que distribuent ces chaines privées loin des règles de la déontologie du métier et qui ne sont là que pour attiser et accentuer les différences qui doivent être ressenties et vécues comme étant un facteur rarissime de richesses intarissables et non autre chose  !

En un mot,la Mauritanie n’est pas née du néant et n’est pas surtout sans l’apport de tous ses fils qui,à travers la marche de l’histoire ont su nous léguer une nation où ils ont tous su y vivre sans grands heurts ni rixes irréductibles …

Pour l’essentiel,nous devons savoir que notre Histoire n’est pas aussi sans l’apport de la colonisation certes qui a été,je le pense,un plus pour nous mauritaniens en ce sens que la France coloniale ne nous a jamais vraiment colonisé parce que nous étions foncièrement un peuple de nomades certes mais un peuple paisible qui mène une vie biblique pleine d’enseignements à plus d’un titre !

C’est dans ce sens que sans trop chercher à alimenter la polémique,je dirai que les pères fondateurs de la Mauritanie n’ont pas démerités et que ceci ne diminue en rien la dimension et le mérite de la résistance nationale . Plus,cette résistance a mené une guerre sans merci afin que la Mauritanie reste cette entité autonome qui n’a les yeux rivés que sur le comment pouvoir siéger au concert des nations libres et qui n’a rien à envier aux autres et surtout pas aux voisins du Nord et du Sud .

C’est dans ce contexte là qu’est née administrativement la Mauritanie un certain 28 novembre 1960 !

Bien des années se sont écoulées et bien des régimes se sont succèdés mais là où nous devons faire converger nos efforts doit être sur le comment pouvoir booster cette Mauritanie et lui faire éviter toutes les dérives et surtout cette drôle de mondialisation harcelée par un Terrorisme transfrontalier aveugle et barbare !

Que l’aéroport de Nouakchott soit baptisé Oum Tounssy ou Moukhtar O Daddah ou Aéroport international de Nouakchott ceci ne doit léser personne et surtout pas être un prélude pour insulter une Histoire commune faites non sans de grandes peines et surtout beaucoup de sacrifices . Cette dénomination ne doit nullement être un alibi pour minimiser l’apport combien important de la résistance et surtout des pères fondateurs et ce dans le seul but de semer le doute et la confusion dans l’esprit des générations futurs en les amenant à douter de l’apport de tous ceux qui font désormais parti de l’Histoire de la Mauritanie d’hier y compris la France !

Avant de terminer,nous devons tous saluer les efforts de SEM Mohamed Ould Abdel Aziz,Président de la République pour toutes ces belles victoires que ne cesse d’engranger la Mauritanie sous son impulsion et c’est ce qui dénote aisément de la force sa perception car les grands hommes qui marquent leurs temps par des actions pertinentes et pérennes comme la réalisation de tous ces chefs d’œuvres déjà réalisés,sont dignes de respect et ce au delà de toutes les autres interprétations et connotations politiques  . La réalisation de ce défis que fut le nouveau aéroport de Nouakchott n’était pas une chose évidente l’ampleur et la complexité des défis … !

Je souhaite une bonne commémoration de la 55 ième fête d’indépendance à tous les mauritaniens et longue vie à cette Mauritanie qui gagne !

Idoumou Ould Beiby

1 commentaire

  1. Ayant connu la Mauritanie avant Aziz, puis pendant Aziz et aujourd’hui, je rejoins ce point de vue positif et porteur d’espoir. En tant que Français, je remercie la politique menée depuis pour un développement continu de ce beau pays peuplé de gens aimables et accueillants, vivant un islam respectueux de la vie.
    Je regrette fortement l’opprobre jetée sur le pays depuis 2010 qui entraine une désaffection des touristes, notamment Français, et donc un appauvrissement de la population rurale et le risque de radicalisation que nous leur faisons donc courir.
    Il est normal que certains critiquent la démocratie en place, la politique menée, cela montre que la liberté d’expression existe que les points de vue soient exprimés.
    Salaam aleikoum à la Mauritanie et à son peuple.