Signalé par les renseignements sénégalais: Un avion bourré de cocaine échoue en Mauritanie

0
401 Lectures
weeklyinfos.net@gmail.com
weeklyinfos.net@gmail.com

On aurait pu sans doute l’appeler « Air Cocaïne ». Il s’agit d’un avion rempli de cette drogue dure en Mauritanie.

Et c’est grâce aux services de renseignements sénégalais que les autorités mauritaniennes ont réussi à freiner ce vaste trafic international de drogue…

Même s’ils n’ont pas réussi à mettre dans leurs filets le terroriste Salek Ould Cheikh, les services de renseignements du Sénégal peuvent se réjouir d’avoir aidé leurs homologues mauritaniens à mettre la main sur un vaste réseau international de trafic de drogue dure.

Dans ce coup réussi qui est à l’origine du report de la visite que l’actuel Président mauritanien devait effectuer en Égypte hier, le signalement est venu du Sénégal et a permis d’intercepter, entre Nouakchott et Nouadhibou, l’avion rempli de coke d’une valeur de près de 175 milliards Cfa. La saisie de cette énorme quantité de drogue effectuée ce week-end a été suivie d’une vague d’arrestations dont une trentaine de personnes, selon nos sources.

En Mauritanie, l’on soupçonne les trafiquants, parmi lesquels des étrangers, d’avoir bénéficié de complicités dans ce pays pour un trafic visant à acheminer la drogue vers l’Europe.

Cette affaire dont l’enquête a débuté hier, lundi, pourrait soulever des vagues enMauritanie et au-delà de ses frontières. La découverte de ce trafic fait suite à la traque du salafiste évadé de la prison centrale de Nouakchott, Cheikh Ould Saleck.

En tout cas, ce sont les recherches sur les traces de ce fugitif qui ont permis aux forces de sécurité sénégalaises de découvrir un vaste réseau de contrefaçon de l’euro, dirigé par des commerçants et des étudiants mauritaniens. Ainsi, de fil en aiguille, l’enquête approfondie menée dans le cadre de ce réseau de faussaires, va conduire à l’obtention d’informations faisant état d’un avion de drogue.

 

Senxibar

 

AUCUN COMMENTAIRE